mercredi 5 juillet 2017

Une Hippocampe à Lyon !

Le Musée des Beaux-Arts de Lyon (ouf, il n'a pas encore été rebaptisé "M'BAL" ou d'un autre acronyme en vogue, ridicule et sibyllin !) prépare un Catalogue raisonné des sculptures de ses collections (XVIIe s. – XXe s). Tiré à 1500 ex., il comportera autour de 800 photographies. Sortie prévue à l'automne 2017 chez Somogy.
Parmi les œuvres montrées, on trouve une petite sculpture d'Antoine de Vinck, Hippocampe, datée de 1954 (h. 20 cm). Une jolie et étonnante découverte !

Antoine de Vinck, Hippocampe, grès, 1954, h. 20 cm.    Image © Lyon MBA – Photo Alain Basset et la localisation : Lyon, musée des Beaux-Arts.

lundi 19 juin 2017

Panorama. Exposition au Brussels Desgin Museum

Antoine de Vinck s'est intéressé au design tout au long de sa carrière et particulièrement entre les années 1950 et 1960. Une petite série de ses pièces de design céramique a été retenue pour l'exposition Panorama. A history of modern design in Belgium qui ouvre ses portes le vendredi 23 juin 2017 et s'achèvera le 7 janvier 2018.
Jean-Paul Emonds-Alt, grand amis et collaborateur d'Antoine de Vinck, sera bien représenté dans l'exposition. Il fut notamment l'auteur du "M" du métro bruxellois.

Présentation succincte de l'exposition :
http://www.adamuseum.be/exposition_temporaire-atomium-8-museum-fr.html

Dossier de presse illustré :
https://www.dropbox.com/sh/3a452vi69yw6sqw/AACvVxNiGsMcrGiLw1RbnoZLa?dl=0




mercredi 25 janvier 2017

Une jolie "Petite stèle" au Marché Biron

Une magnifique Petite stèle est mise en vente au Marché Biron, à Paris. Sobre et complexe à la fois, géologique, tellurique... Cliquez sur le lien pour plus de détails et d'autres photos de l'œuvre.
 http://www.marchebiron.com/les-antiquaires/itemlist/user/522-mostinialexis

http://www.marchebiron.com/les-antiquaires/itemlist/user/522-mostinialexis

mercredi 12 octobre 2016

Un petit reportage sur l'exposition au Centre Keramis

L'exposition "Antoine de Vinck, l'esprit des formes" est encore visible jusqu'au dimanche 30 octobre.

Pour ceux qui ne l'ont pas encore vue, en voici un avant-goût avec ce reportage télévisé de la chaîne belge ACTV.



lundi 5 septembre 2016

Des ateliers pour enfants autour de l'expo Antoine de Vinck

Le Centre Keramis organise des stages pour enfants autour de l'exposition Antoine de Vinck, notamment en les faisant travailler sur la technique d'estampage qu'il a utilisée pour les stèles et les bétyles.
Les résultats sont séduisants et les enfants semblent ravis ! A découvrir sur la page Facebook de Keramis.

Centre Keramis, La Louvière, Belgique. Exposition jusqu'au 30 octobre.

mercredi 29 juin 2016

Inauguration de l'exposition "Antoine de Vinck, l'esprit des formes" à Keramis

Voici quelques liens utiles pour ceux qui n'auront pas pu se rendre au vernissage de l'expostion :

- une petit reportage d'une télévision locale (ACTV)
(quelques erreurs à relever : Antoine de Vinck n'a pas voyagé en Afrique (sauf en Egypte), il n'a pas voulu devenir moine mais Père blanc, ce qui n'est pas tout à fait la même chose)

- la page facebook de Keramis, avec une dizaine de photos résumant l'évènement.

- la page facebook de Guy Vanderwalle  avec un album de 75 photos du vernissage.

- du même,  un album d'une centaines de photos de l'exposition en cours d'installation :

Quelques erreurs dans les textes de présentation au sein de l'exposition (qu'on arrive à déchiffrer dans ce dernier album) :
- au sujet des animaux : le processus de stylisation adopté par Antoine de Vinck ne passait pas par l'étude de l'anatomie, mais par l'accentuation des quelques caractéristiques qui font que l'œil humain "reconnaît" un animal. Certains animaux comme la Cavale ou la Vouivre ne sont pas inspirés des animaux réels mais de leurs représentations dans les arts anciens (ici, l'art chinois et celtique).
- au sujet des figures humaines : le terme qu'Antoine de Vinck préférait au mot "sculpture" était "objet signifiant" (cf. L'Atelier des métiers d'art, n°32, octobre 1978) et non "forme habitée" comme indiqué dans le texte affiché (cette expression est de moi !).
- la citation qui accompagne les poteries (dans la partie "contenants") est tirée du texte "Le Design du potier", publié en 1981, dans lequel Antoine de Vinck décrivait la pratique des potiers traditionnels. La citation ne concerne pas sa propre pratique : ses formes tournées n'étaient pas issues d'une pratiques instinctive mais au contraire d'une démarche construite basée sur l'observation des différentes traditions potières et sur le dessin. La plupart des pièces tournées ont été dessinées au préalable.
...

lundi 30 mai 2016

24 juin 2016 : vernissage au Centre Keramis à La Louvière

Le vendredi 24 juin à 20h sera inaugurée l'exposition "Antoine de Vinck, l'Esprit des Formes" au magnifique Centre Keramis à La Louvière. Une exposition panorama reprenant les grandes lignes de la monographie parue en octobre 2015. Certaines des pièces et des documents autour de l'œuvre seront montrés pour la première fois. L'exposition sera visible jusqu'au 30 octobre 2016.



Des stages à destination des enfants sont organisés durant l'été autour de l'exposition Antoine de Vinck

dimanche 1 mai 2016

Exposition à Leipzig


Le musée Grassi à Leipzig, en Allemagne, propose jusqu'au 16 octobre 2016 une exposition sur les arts appliqués des Flandres et des Pays-Bas, réunissant principalement des céramistes et de verriers, parmi lesquels on trouve Antoine de Vinck, mais aussi Carmen Dionyse, Frank Steyaert,... (voir la liste des exposants à la fin du dossier de presse : http://www.grassimuseum.de/fileadmin/content/grassi/kunst/2016_Niederlande_und_Flandern/PM_Ausstellung_NL___Flandern.pdf)



GRASSI Museum für Angewandte Kunst (Musée des Arts appliqués)
Anett Lamprecht (Leitung Presse/ Öffentlichkeitsarbeit)
Johannisplatz 5-11, 04103 Leipzig
www.grassimuseum.de
Tel.: 0341/2229100

lundi 7 mars 2016

Une exposition autour de l'influence du Japon dans la céramique belge


Jusqu'au 10 avril 2016, une petite exposition a lieu au Musée Royal de Mariemont :
Un esprit japonais : Gisbert Combaz, la céramique d’Edo et la création belge
Y sont présentées environ 70 œuvres céramiques japonaises et belges. Plus de la moitié des pièces, de la période d’Edo (1603 – 1868), sont issues de la collection du belge Gisbert Combaz (1869–1941), peintre et affichiste, qui fut aussi un orientaliste reconnu. En regard de la poterie japonaises, des créations belges de la seconde moitié du 20e siècle, témoignant de l'enthousiasme de générations de potiers pour la technique et l'esprit de la tradition japonaise. Parmi ceux-ci : Claude Delhaye, Antoine de Vinck, Pierre Culot.
Commissaires d'exposition: Catherine Noppe et Ludovic Recchia
Salle carrée (sous-sol du musée). Exposition accessible de 10h00 à 12h30 et de 14h00 à 17h00 (dernières entrées à 16h15)